Search

Technischer Bericht NTB 85-29

Hydrogeologische Grundlagen für das Modellgebiet Oberbauenstock

Ordre

  • version papier, allemand
    20,00 CHF

Télécharger

Détails

Pour le projet Garantie 1985, les données concernant les paramètres hydrauliques de la roche d'accueil (Marnes Valanginiennes) dans la zone modèle de l'Oberbauenstock ont été passées en revue et élaborées; notamment, les coefficients de perméabilité ont été estimés. Les résultats correspondants sont exposés dans le présent rapport.

Les observations de terrain indiquent que la roche "compacte" ("matrice rocheuse") est pratiquement imperméable et que l'eau souterraine profonde s'écoule dans un réseau de discontinuités interconnectées. Les Marnes Valanginiennes présentent trois systèmes de discontinuités significatifs pour l'écoulement souterrain. La géométrie de ces systèmes est définie dans le présent rapport; il est montré notamment que ces discontinuités possèdent un degré élevé d'interconnexion. Le coefficient de perméabilité des discontinuités est estimé à KF = 3·10-9 m/s, la perméabilité en grand de la roche d'accueil à K0 = 10-10 m/s avec un degré d'anisotropie sensiblement inférieur à 10:1. Au voisinage des ouvrages souterrains existants ou possibles se développe une zone de décompression, dont la signification pour les paramètres hydrauliques de la roche d'accueil est présentée.

Les observations sur les venues d'eau des Marnes Valanginiennes dans le tunnel du Seelisberg ont été élaborées; ces venues d'eau sont de caractère très limité. Les apparitions locales d'humidité ou de suintements sont en bonne corrélation avec certains éléments de la structure géologique et surtout avec l'épaisseur des Marnes Valanginiennes au-dessus du tunnel.

Donnez votre avis et visitez-nous.

Suivez nous

Téléphone

+41 56 437 11 11


©2021 Nagra, Société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs