Search

Technischer Bericht NTB 84-21

Beschaffenheit der Tiefengrundwässer in der zentralen Nordschweiz und angrenzenden Gebieten

Télécharger

Détails

La première partie du rapport NTB 84-21 nous présente le programme de recherche selon lequel la Nagra mène depuis 1981 l'étude régionale des eaux souterraines profondes dans le nord de la Suisse et les régions voisines. Ce travail a établi simultanément le réseau de référence dans lequel se sont insérées les données acquises dans le cadre du programme des forages profonds de la Nagra.

Après avoir mentionné les buts de recherches, le rapport présente un aperçu des lieux d'échantillonnage et des procédés d'analyse. Les recherches concernent les proprietés physiques de l'eau, les composants dissous et non-­dissous, y compris les micro-organismes, ainsi que la composition isotopique de l'eau et de ses composants. Elles incluent de nombreux paramètres au sujet desquels il n'existait jusqu'alors, dans la région, pas ou peu de données. Les traitements électroniques de l'information décrits dans le rapport incluent des contrôles de plausibilité, des graphiques, des calculs de corrélations, des analyses multivariées et des modèles thermodynamiques.

La seconde partie du rapport nous fournit les premières interprétations des résultats obtenus jusqu'à présent, tout en tenant compte des analyses acquises dans les fo­rages profonds. A côté du classement des eaux d'après leurs composants principaux, l'étude des isotopes stables de l'eau et des sulfates dissous est spécialement traitée dans le cadre de l'interprétation hydrogéologique.

Les données les plus importantes et leur interprétation sont traitées en détail par classification des groupes de formations qui constituent les aquifères. Les eaux d'origines diverses se distinguent par leurs composants principaux et accessoires, par les relations et corrélations entre ces composants, ainsi qu'au moyen des procédés d'analyse à variables multiples, notamment celle dite "Cluster". Ces méthodes permettent entre autre de reconnaître des relations entre des aquifères de formations diverses. Des indications concernant les temps de rétention des eaux dans le sous-sol se fondent sur les déterminations de tritium, d'argon-39 et de carbone-­14 (compte tenu du carbone-13).

Un chapitre final met en évidence les relations entre les grandes structures géologiques et les conclusions qui concernent la synthèse hydrogéologique et, tout spécialement, la modélisation hydrodynamique des eaux souterraines profondes du nord de la Suisse.

Donnez votre avis et visitez-nous.

Suivez nous

Téléphone

+41 56 437 11 11


©2022 Nagra, Société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs