Search
Wo entsorgen

Protéger les générations futures et l’environnement

Le soin apporté à nos travaux nous permettra de sélectionner ensemble le meilleur site d’implantation pour un dépôt profond.

Où se situe le meilleur site pour l’implantation d’un dépôt en couches géologiques profondes ?

Cette recherche est placée sous la direction de la Confédération. La sûreté est la première priorité dans ce processus. La Nagra élabore les bases de décision et annoncera en 2022 quel emplacement est, à son avis, le plus approprié.

Veuillez activer les cookies pour lire les vidéos.

Découvrez dans notre film explicatif comment se déroule la recherche du meilleur site.

Recherche d’un site selon les exigences de la Confédération

La recherche du site pour un dépôt en profondeur se déroule selon le plan sectoriel « Dépôts en couches géologiques profondes », une procédure de la Confédération. Les formations rocheuses telles que l’Argile à Opalinus jouent un rôle central pour assurer un confinement sûr des déchets. Elles se situent à des centaines de mètres sous terre et accueilleront les déchets.

La carte interactive montre les trois domaines dans le nord-ouest de la Suisse, où un dépôt profond pour les déchets radioactifs pourrait être construit. Pour plus d’informations, cliquez sur la carte.

La Nagra a étudié le sous-sol de la Suisse en détail pendant de longues années, conformément aux exigences formulées dans la procédure de sélection d’un site. Nous avons déterminé trois domaines d’implantation potentiels (voir la carte ci-dessus), qui se situent essentiellement dans les cantons d’Argovie et de Zurich, avec une petite partie en Thurgovie. La désignation de ces domaines est : Jura-est, Nord des Lägern et Zurich nord-est.

Comment examinons-nous les trois domaines potentiels ?

Pour déterminer le meilleur site, nous examinons les différents domaines de fond en comble. Les forages en profondeur nous permettent de compléter l’image d’ensemble de la géologie des trois régions, et ainsi de faire une comparaison finale entre celles-ci. Les examens se concentrent sur la roche d’accueil, l’Argile à Opalinus, et sur les formations situées juste au-dessus et en dessous. Il s’agit de définir des caractéristiques telles que l’épaisseur des couches, leur profondeur, leur composition ou leur perméabilité. Nous avions déjà réalisé d’autres mesures (campagnes sismiques et forages ans les trois domaines, qui nous ont également fourni de précieuses informations sur le sous-sol.

Où en sommes-nous dans le calendrier ?

En 2022 environ, nous annoncerons lequel des domaines est le plus approprié à notre avis. La décision concernant le site d’implantation sera prise par le Conseil fédéral. À cet effet, nous devons soumettre une demande d’autorisation générale ainsi que de nombreux documents vers 2024. Ce dossier sera alors vérifié par les autorités fédérales. Le Conseil fédéral prendra probablement la décision sur l'autorisation générale en 2029 et la soumettra à l'approbation de l'Assemblée fédérale en 2030. Une décision ayant force de droit concernant le site est attendue en 2031 environ. Mais avant que le dépôt en profondeur ne soit réalisé, il faudra encore d’autres autorisations de la Confédération. Vous trouverez des informations détaillées sur les prochaines étapes dans le calendrier.

la procedure de plan sectoriel
Aperçu de la dernière phase de la recherche d’un site : la décision du Conseil fédéral concernant le site.

Que se passe-t-il actuellement dans les régions potentielles ?

Dans le cadre de la participation régionale, les trois domaines d’implantation potentiels se penchent sur les différents aspects en rapport avec le dépôt en profondeur. La Nagra définit les sites d’implantation des installations en surface, en collaboration avec les régions et les cantons concernés. Cette procédure est prévue par le plan sectoriel. Dans la conception initiale, l’installation d’emballage pour les déchets de haute activité (BEVA) faisait partie de l’infrastructure de surface d’un dépôt profond. En 2020, lors des entretiens avec les régions, le débat a porté notamment sur la question si la BEVA pouvait être construite ailleurs, par exemple près du dépôt intermédiaire centralisé.

Photo (haut de la page) : Boris Baldinger

Donnez votre avis et visitez-nous.

Suivez nous

Téléphone

+41 56 437 11 11


©2021 Nagra, Société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs