Glossar

 

Communiqués de presse

Retour

30.01.2015

Procédure de sélection de sites: la Nagra propose les domaines de Zurich nord-est et Jura-est

A l’occasion de la conférence de presse de l’OFEN, la Nagra présente aujourd’hui ses propositions pour les domaines d’implantation dont l’examen doit se poursuivre au cours de l’étape 3.

A l'occasion de la conférence de presse de l'Office fédéral de l'énergie (OFEN), la Nagra présente aujourd'hui ses propositions pour les domaines d'implantation dont l'examen doit se poursuivre au cours de l'étape 3 de la procédure du plan sectoriel «Dépôts en couches géologiques profondes». Il s'agit des domaines d'implantation géologiques de Zurich nord-est et Jura-est. Les domaines de Randen-sud, Nord des Lägern, Pied sud du Jura et Wellenberg sont mis à l'écart de la suite de la procédure. Tel est le résultat de la comparaison des domaines sous l'angle de la sûreté, que la Nagra a réalisée selon les directives de l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN).

Conformément aux directives de la Confédération, la Nagra doit élaborer à l'attention du Conseil fédéral des propositions qui serviront de base à sa décision sur l'étape 2 de la procédure du plan sectoriel «Dépôts en couches géologiques profondes». Cette décision est attendue pour 2017. En novembre 2011, le Conseil fédéral décidait de retenir six domaines d'implantation géologiques à l'issue de l'étape 1 du plan sectoriel, parmi lesquels la Nagra doit maintenant proposer, pour l'étape 3 de la procédure de sélection des sites, au moins deux domaines pour chacun des dépôts pour déchets de haute activité (DHA) et pour déchets de faible et de moyenne activité (DFMA). Dans cet objectif, une comparaison des domaines sous l'angle de la sûreté a été effectuée par la Nagra en suivant les directives de l'IFSN. La mise à l'écart de certains d'entre eux ne pouvait intervenir que si les études géologiques réalisées y démontraient l'existence de désavantages manifestes par rapport aux autres domaines.

«Il résulte de la comparaison de la sûreté que les six domaines d'implantation géologiques satisfont les exigences de sûreté élevées de la Confédération et conviennent à la construction de dépôts en profondeur», déclare Thomas Ernst, président de la direction de la Nagra. La comparaison détaillée fait cependant apparaître des différences significatives. C'est pourquoi la Nagra propose de poursuivre, à l'étape 3, l'examen des domaines d'implantation de Zurich nord-est et Jura-est et de mettre à l'écart les domaines de Randen-sud, Nord des Lägern, Pied sud du Jura et Wellenberg. Monsieur Ernst commente ce résultat en expliquant que «Zurich nord-est et Jura-est satisfont le mieux les exigences posées à la sûreté d'un dépôt pour déchets de haute activité et d'un dépôt pour déchets de faible et de moyenne activité. Les couches rocheuses imperméables qui assureront un confinement sûr des déchets radioactifs se trouvent à une profondeur optimale, sont protégées contre l'érosion, stables à long terme et présentent une extension suffisante». La sûreté à long terme a été le principal critère de décision dans la procédure en plusieurs étapes qui a permis d'évaluer et de comparer les domaines d'implantation entre eux. «Nous n'avons pris en considération que des critères scientifiques et techniques», déclare Monsieur Ernst. Les réflexions d'ordre politique ou social n'ont joué aucun rôle.

Les propositions de la Nagra ont été soumises à l’OFEN le 30 décembre 2014 et sont maintenant examinées par l’IFSN.

Personnes de contact

Thomas Ernst, président de la direction
tél : 079 666 49 74
thomas.ernst@nagra.ch
Jutta Lang, responsable du service de presse
tél : 076 341 37 00
jutta.lang@nagra.ch

 

Carte des domaines d'implantation géologiques. Source: Nagra

 

En vertu de la loi suisse sur l’énergie nucléaire, les producteurs de déchets radioactifs sont responsables de l’évacuation sûre de ces derniers. C’est pourquoi les exploitants de centrales nucléaires et la Confédération ont fondé en 1972 la Nagra (société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs) dont le siège est à Wettingen (AG). La Nagra est le centre de compétences techniques de Suisse pour l’évacuation des déchets radioactifs dans des dépôts en couches géologiques profondes.

100 collaboratrices et collaborateurs travaillent quotidiennement à cette tâche importante, par sens des responsabilités envers la protection durable des hommes et de l’environnement. De vastes programmes de recherche réalisés dans deux laboratoires souterrains de Suisse et une coopération internationale intense garantissent les compétences.

Retour
Nous utilisons des cookies pour améliorer nos services. En poursuivant la navigation, vous y consentez. Cliquez ici pour en savoir davantage sur les aspects juridiques et la protection des données. En savoir plus sur la protection juridique et la protection des données ici
Accepter