Glossar

 

Communiqués de presse

Retour

29.04.2020

La Nagra prévoit un troisième forage dans le domaine du Nord des Lägern

La Nagra prévoit un troisième forage dans le domaine d’implantation du Nord des Lägern. Le premier d’entre eux, à Bülach, est déjà achevé. Le deuxième et le troisième seront réalisés à Stadel.

Le forage à Bülach fut le premier dans le domaine d’implantation du Nord des Lägern. Il a été mené à bien à la fin de 2019. Le deuxième, au lieu-dit Hasliboden dans la commune de Stadel, commencera au second semestre de l’année. La Nagra entend démarrer un troisième forage dans le Nord des Lägern, à la fin de 2020 probablement. Il est prévu à Steinacher, toujours à Stadel.

Le forage à Bülach a confirmé que le Nord des Lägern se prêtait lui aussi d’une manière générale à la construction d’un dépôt en profondeur. La couche d’Argile à Opalinus, au sein de laquelle le dépôt doit être aménagé, y présente une épaisseur supérieure à 100 mètres, et elle est très dense.

Forer à l’extérieur du récif corallien

« À Bülach, nous avons traversé un récif corallien situé au-dessus de l’Argile à Opalinus. Nous allons rencontrer cette couche calcaire lors du forage à Hasliboden également. Nous souhaitons cependant savoir à quoi ressemble le sous-sol en dehors de ce récif fossilisé », explique Maurus Alig, responsable du projet global auprès de la Nagra et membre de la Direction. « Il y a trois ans, nous avons procédé à des mesures sismiques, que l’on pourrait comparer à des échographies de la région. Elles nous ont permis de détecter les contours du récif, qui traverse la commune de Stadel de bout en bout, du nord au sud. C’est pourquoi nous voulons également explorer la zone à l’ouest du récif », précise Maurus Alig. La Nagra souhaite compléter ainsi ses connaissances sur le sous-sol de la région du Nord des Lägern. Le forage à Steinacher doit fournir de précieux éléments pour préciser la vue d’ensemble du domaine.

La recherche d’un site d’implantation pour un dépôt en couches géologiques profondes est placée sous la direction de la Confédération. Sur la base des investigations et des examens menés jusqu’ici, il est établi que les régions Jura-est, Nord des Lägern et Zurich nord-est se prêtent toutes à la construction d’un tel dépôt. Par les forages en profondeur, la Nagra veut déterminer laquelle de ces trois régions est la mieux appropriée. Le but est en outre de savoir quelles zones à l’intérieur des domaines d’implantation sont les plus propices. Pour l’heure, il n’est pas possible de faire des prédictions à ce sujet.

Hotline gratuite 24 heures sur 24

La Nagra a déposé un total de 23 demandes pour des forages en profondeur dans les trois domaines d’implantation. Elle en a retiré deux dans l’intervalle. À ce jour, il y a 17 autorisations définitives. Le nombre exact de forages qui sera nécessaire pour compléter les renseignements sur la géologie des lieux découlera des résultats obtenus. Il convient de préciser qu’il n’est pas prévu de réaliser la totalité de ces forages. La Nagra a mis en place une hotline afin que les riverains et d’autres personnes intéressées puissent poser des questions et faire part de leurs préoccupations. Les appels sont gratuits et la ligne est en service 24/7 (0800 437 333). Chaque site de forage dispose d’un pavillon pour les visiteurs, qui reste fermé pendant la pandémie du coronavirus. Les visites guidées reprendront lorsque la situation extraordinaire sera terminée.

La Nagra prévoit un troisième puits dans la région d'implantation de Nördlich Lägern. Le premier puits de Bülach est déjà terminé, tandis que les deuxième et troisième puits sont tous deux en cours de forage à Stadel.

Renseignements : Patrick Studer, responsable du service de presse Nagra, 076 579 36 50 patrick.studer@nagra.ch 


En vertu de la loi suisse sur l’énergie nucléaire, les producteurs de déchets radioactifs sont responsables de l’évacuation sûre de ces derniers. C’est pourquoi les exploitants de centrales nucléaires et la Confédération ont fondé en 1972 la Nagra (société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs) dont le siège est à Wettingen (AG). La Nagra est le centre de compétences techniques de Suisse pour l’évacuation des déchets radioactifs dans des dépôts en couches géologiques profondes.

130 collaboratrices et collaborateurs travaillent quotidiennement à cette tâche importante, par sens des responsabilités envers la protection durable des hommes et de l’environnement. De vastes programmes de recherche réalisés dans deux laboratoires souterrains de Suisse et une coopération internationale intense garantissent les compétences.

Retour
Nous utilisons des cookies pour améliorer nos services. En poursuivant la navigation, vous y consentez. Cliquez ici pour en savoir davantage sur les aspects juridiques et la protection des données. En savoir plus sur la protection juridique et la protection des données ici
Accepter