Glossar

 

Communiqués de presse

Retour

16.12.2015

Requête supplémentaire de l’IFSN: Elaboration d’une documentation complémentaire d’ici à la mi-2016

L’IFSN a demandé un complément d’information concernant l’indicateur «Profondeur en rapport avec la faisabilité technique».

La Nagra aura besoin d’environ six mois pour rédiger cette documentation, qu’elle compte remettre aux autorités et publier mi-2016.

La Société coopérative pour le stockage des déchets radioactifs (Nagra) a reçu en novembre dernier les détails concernant la requête supplémentaire de l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) pour l’indicateur «Profondeur en rapport avec la faisabilité technique». L’élaboration de la documentation complémentaire nécessitera environ six mois de travail. Les informations demandées par l’IFSN portent sur un indicateur spécifique dans une liste qui en contient 40. Elles concernent l’optimisation de la profondeur du dépôt du point de vue de la sûreté, un aspect qui joue notamment un rôle lorsqu’il s’agit de décider si le domaine d’im-plantation Nördlich Lägern (Nord des Lägern), situé à une grande profondeur, doit être retenu pour les investigations supplémentaires à l’étape 3 du plan sectoriel. «La Nagra reste convaincue qu’un dépôt peut effectivement être construit à 900 mètres de profondeur, mais que, sur le plan de la sûreté, cette situation présente des inconvénients par rapport à une couche géologique située à 700 mètres sous terre», déclare Markus Fritschi, membre de la direction.

Si l’IFSN devait, suite à l’examen de l’ensemble des documents qui lui auront été remis, par-venir à la conclusion que le domaine d’implantation de Nördlich Lägern devrait être inclus dans la suite de la procédure – ce qui contredirait les propositions de la Nagra, mais serait parfaitement envisageable dans une démarche ouverte – il faudrait rallonger d’environ deux ans le calendrier de gestion des déchets. «Pour être parés à toutes les éventualités et éviter les retards éventuels, nous allons entamer la phase de pré-planification pour le domaine Nördlich Lägern», précise Markus Fritschi. Concrètement, il s’agira d’élaborer un concept d’exploration pour l’étape 3 du plan sectoriel et de planifier une campagne de sismique 3D, de même que d’identifier des sites potentiels pour des forages en profondeur.

Communiqué de presse (OFEN) 

 

Personne de contact

Responsable du service de presse
Jutta Lang
076 341 37 00 jutta.lang@nagra.ch

En vertu de la loi suisse sur l’énergie nucléaire, les producteurs de déchets radioactifs sont responsables de la gestion sûre et durable de ces derniers. C’est pourquoi les exploitants des centrales nucléaires et la Confédération ont fondé en 1972 la Nagra (Société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs) dont le siège est à Wettingen (AG). La Nagra est le centre de compétences techniques de Suisse pour le stockage des déchets radioactifs dans des dépôts en couches géologiques profondes.

110 collaboratrices et collaborateurs s’engagent quotidiennement en faveur de cette tâche d’envergure, conscients de leurs responsa¬bilités envers la protection durable des hommes et de l’environnement. Grâce à de vastes programmes de recherche réalisés dans deux laboratoires souterrains de Suisse et à une coopération internationale intense, ils disposent des compétences scientifiques et techniques nécessaires.

 

Retour
Nous utilisons des cookies pour améliorer nos services. En poursuivant la navigation, vous y consentez. Cliquez ici pour en savoir davantage sur les aspects juridiques et la protection des données. En savoir plus sur la protection juridique et la protection des données ici
Accepter