Glossar

 

Actualité

Retour

17.04.2015

Rencontre 2015 avec la presse

Hier, à l’occasion de sa rencontre annuelle avec la presse, la Nagra a informé des tâches à accomplir dans les mois à venir.

«La présentation des propositions de sites en janvier 2015 a donné pour nous le coup d’envoi d’une phase importante, celledes investigations de terrain qui nous fourniront des données cruciales en vue des demandes d’autorisation générale pour des dépôts en couches géologiques profondes», a déclaré Thomas Ernst, président de la direction, lors de la rencontre avec la presse. Il a abordé dans sa conclusion la responsabilité assumée par les cantons en tant que principaux propriétaires des centrales nucléaires: «Ensemble, nous pouvons élaborer des solutions probantes qui permettront de résoudre cette importante tâche d’envergure nationale.»

Markus Fritschi, membre de la direction, a détaillé le processus concernant les demandes d’autorisation de forages profonds: «Nous présenterons 7 à 8 demandes par région». Le processus sera enclenché en 2015, mais les forages ne commenceront qu’en 2017, après la décision du Conseil fédéral concernant les propositions de sites de la Nagra.

Dès l’automne/hiver 2015/16 toutefois, les investigations approfondies commenceront avec des mesures sismiques 3D. «A partir du mois de juillet ou d’août, nos collaborateurs se rendront dans la région de Jura-est pour y obtenir les autorisations des propriétaires de terrains», déclare Tim Vietor, responsable du département Investigations de terrain. Si tout se déroule comme prévu, les mesures sismiques commenceront en octobre 2015 dans la région de Jura-est et dureront environ trois mois. Après une courte pause pour les fêtes de Noël, l’équipe se déplacera dans la région de Zurich nord-est pour y réaliser des mesures pendant environ trois semaines.

La rencontre annuelle entre la presse et la Nagra permet de faire régulièrement le point sur les tâches qu’il reste à accomplir. 

Le chemin pour se rendre à la salle où a lieu la rencontre annuelle avec la presse est bien indiqué.
Les trois conférenciers (d. g. à d.) Tim Vietor (responsable du département Investigations de terrain), Markus Fritschi (membre de la direction) et Thomas Ernst (président de la direction) répondent aux questions des journalistes.
Thomas Ernst (à gauche) et Markus Fritschi (à droite) informent des travaux à accomplir dans les mois à venir.
Retour
Nous utilisons des cookies pour améliorer nos services. En poursuivant la navigation, vous y consentez. Cliquez ici pour en savoir davantage sur les aspects juridiques et la protection des données. En savoir plus sur la protection juridique et la protection des données ici
Accepter