Glossar

 

Actualité

Retour

08.09.2020

Mission lunaire au Laboratoire souterrain du Grimsel

Très peu de personnes ont marché sur la lune jusqu’ici. Six étudiant-e-s de l’EPF Lausanne veulent faire un pas en direction de ce rêve...

À travers une mission dans des conditions similaires à celles de la lune, mais au Laboratoire souterrain du Grimsel.

Un environnement irréel : des galeries circulaires s’étendent sur des centaines de mètres dans la roche granitique du massif du Grimsel. Sur le pourtour des galeries ou dans des niches, on voit clignoter des appareils techniques de pointe utilisés dans différents essais. Là où normalement des scientifiques du monde entier font de la recherche sur l’évacuation des déchets radioactifs, on verra bientôt des astronautes en combinaisons spatiales faire leurs premiers pas sur la lune. L’organisation estudiantine «Space@yourService» de l’EPF Lausanne veut mettre en place la mission lunaire «Asclepios I» dans le Laboratoire souterrain du Grimsel. Le lancement est prévu pour février 2021. « Nous savons qu’il existe des tunnels de lave à la surface de la lune. Si une base devait être construite sur notre satellite, elle le serait vraisemblablement dans l’un de ces systèmes de tunnels. C’est pourquoi les galeries du Laboratoire souterrain du Grimsel se prêtent idéalement pour simuler une mission lunaire réaliste », affirme Elfie Roy, co-directrice du projet Asclepios.

Pour les besoins de la mission, une partie des galeries sera transformée en base lunaire. Six « astronautes » vivront dans cette base pendant dix jours ; ils exploreront les environs et mèneront différentes expériences. Tout se passera comme si les astronautes se trouvaient vraiment sur la lune. Leur seul moyen pour communiquer avec le monde extérieur sera le système radio les reliant au centre de contrôle de mission. Ce dernier assurera la coordination de la mission et sera occupé en permanence par trois équipes qui se relaieront. « Les étudiants au centre de contrôle soutiendront de leur mieux les astronautes. Mais si des difficultés devaient survenir dans la base, avec l’infrastructure ou les équipements techniques, les six étudiant-e-s devront se débrouiller seuls pour résoudre les problèmes », explique Elfie Roy.

La mission sera organisée et menée à bien exclusivement par les étudiant-e-s de l’EPF Lausanne, sous l’égide de l’organisation estudiantine «Space@yourService». Les travaux préparatoires battent leur plein actuellement : les combinaisons spatiales se trouvent encore en phase de développement, tout comme les petits véhicules lunaires. « Learning by doing » est la devise de l’ensemble de ce projet. Les quelque 100 étudiant-e-s ne sont toutefois pas complètement seuls. Ils bénéficient du soutien de différentes entreprises et organisations, dont la Nagra. « Des jeunes de différents pays, qui suivent différentes études, collaborent au sein du projet Asclepios pour atteindre un but commun. Qui veut aujourd’hui travailler dans le domaine scientifique doit en effet être capable de s’intégrer dans des équipes internationales et interdisciplinaires. C’est pourquoi la Nagra tient à aider les futures générations de chercheurs à faire des expériences, car c’est la seule manière d’avancer et de se développer », déclare Ingo Blechschmidt, directeur du Laboratoire souterrain de la Nagra. C’est ainsi qu’est né un partenariat pour ce projet. « Nous sommes très heureux de ce partenariat avec la Nagra et sommes curieux de voir tout ce que nous apprendrons et vivrons pendant notre mission lunaire », souligne Elfie Roy.

 

La mission Asclepios

Quand : février 2021
Où : Laboratoire souterrain du Grimsel
Qui : 100 étudiant-e-s de l’organisation estudiantine «Space@yourService»
Durée : 10 jours
But : simuler une mission sur la lune
Partenaire du projet : Nagra
Retour
Nous utilisons des cookies pour améliorer nos services. En poursuivant la navigation, vous y consentez. Cliquez ici pour en savoir davantage sur les aspects juridiques et la protection des données. En savoir plus sur la protection juridique et la protection des données ici
Accepter