Glossar

 

Actualité

Retour

08.02.2016

Les experts des cantons approuvent 5 des 6 propositions de la Nagra

Aujourd‘hui (lundi 8 février), les rapports du groupe de travail „Sûreté“ des cantons (AG SiKa) et du groupe cantonal d’experts en matière de sûreté (KES) ont été rendus publics ...

Les experts des cantons d’implantation potentiels sont d’accord avec la Nagra quant au choix de l’Argile à Opalinus comme roche d’accueil préférentielle. Ils approuvent la décision d’écarter de la suite de la procédure les régions d’implantation Südranden, Jura Südfuss et Wellenberg et de sélectionner Jura Ost et Zürich Nordost pour des investigations plus détaillées. En revanche, au contraire de la Nagra, ils se prononcent en faveur d’un examen plus poussé du domaine Nördlich Lägern.

Le 9 septembre 2015, au cours d’une conférence de presse conviée par l’OFEN, l’IFSN annonçait que la Nagra allait devoir fournir un complément d’information au dossier soumis pour l’étape 2 du plan sectoriel. Cette documentation supplémentaire concerne la définition de la profondeur optimale du dépôt, considérée du point de vue de la sûreté. Ce critère intervient notamment dans la décision de retenir, ou d’écarter, le domaine d’implantation Nördlich Lägern de l’étape 3 du plan sectoriel. La Nagra reste convaincue que, si un dépôt sûr peut effectivement être construit à 900 mètres de profondeur, cette situation présente des inconvénients, sur le plan de la sûreté, par comparaison avec une installation implantée à 700 mètres sous terre.

Il faudra à la Nagra environ 6 mois pour compiler la documentation supplémentaire demandée par l’IFSN sur l’indicateur «Profondeur en rapport avec la faisabilité technique». C’est donc à l’été 2016 que les rapports seront soumis aux autorités et rendus publics. Le verdict de l’IFSN est attendu au printemps 2017.

De manière à parer à toute éventualité, la Nagra a entamé une procédure de pré-planification pour le domaine Nördlich Lägern (voir le communiqué de presse du 16 décembre 2015). Ceci permettra d’éviter des retards éventuels dans le cas où l’IFSN, à l’issue de l’examen global du dossier, était en désaccord avec la Nagra et concluait que le domaine d’implantation Nördlich Lägern devait être inclus dans la suite de la procédure. Concrètement, il s’agit d’élaborer un concept d’exploration pour l’étape 3 du plan sectoriel et de planifier une campagne de sismique 3D, de même que d’identifier des sites potentiels pour des forages en profondeur.

Retour
Nous utilisons des cookies pour améliorer nos services. En poursuivant la navigation, vous y consentez. Cliquez ici pour en savoir davantage sur les aspects juridiques et la protection des données. En savoir plus sur la protection juridique et la protection des données ici
Accepter