Glossar

 

Actualité

Retour

20.02.2015

Finlande: Feu vert pour la construction d’un dépôt pour combustibles usés

L’autorité finlandaise de radioprotection et de sûreté nucléaire STUK confirme que le dépôt géologique profond pour combustibles usés peut être construit en Finlande de manière sûre.

L’autorité finlandaise de radioprotection et de sûreté nucléaire STUK confirme que l’agence pour la gestion des déchets nucléaires Posiva Oy est en mesure de construire de manière sûre l’unité de conditionnement et le dépôt géologique profond prévus pour les éléments combustibles usés. STUK a examiné en détail la demande de construction déposée en 2012 et conclut que la sûreté de l’exploitation et la sûreté à long terme sont garanties à un niveau suffisamment élevé pour autoriser la construction. Toutes les exigences imposées par la loi finlandaise sur l’énergie nucléaire sont satisfaites. Cet avis positif relatif à la sûreté du dépôt était nécessaire pour que le gouvernement finlandais puisse accorder l’autorisation de construire. Les éléments combustibles usés des quatre réacteurs en service et du réacteur en construction seront stockés sur le site d’Olkiluoto, dans la commune d’Eurajoki. Posiva Oy déposera sa demande d’autorisation d’exploitation définitive vraisemblablement vers 2020.

Une procédure en plusieurs étapes avec optimisation constante de la sûreté

Tout comme en Suisse, la recherche d’une solution sûre et durable pour la gestion des déchets nucléaires en Finlande se déroule en plusieurs étapes successives: dans l’objectif d’une optimisation constante de la sûreté, il est ainsi possible d’intégrer au fur et à mesure les nouvelles connaissances qui vont permettre de perfectionner et de vérifier le concept du système de stockage. Au cours des travaux de construction, on obtiendra par exemple des éléments supplémentaires sur les caractéristiques locales de la roche d’accueil à la profondeur du dépôt. Posiva Oy utilisera le temps nécessaire jusqu’à la présentation de l’autorisation d’exploitation pour poursuivre ses études sur la sûreté à long terme et approfondir les analyses et scénarios de sûreté. Des connaissances spécifiques au site seront également rassemblées dans le laboratoire souterrain «Onkalo». L’autorité de surveillance STUK assurera un suivi étroit de l’ensemble du processus.

Source des photos: Posiva Oy

Communiqué de presse de STUK

Nuclear waste facility can be built to be safe
Retour
Nous utilisons des cookies pour améliorer nos services. En poursuivant la navigation, vous y consentez. Cliquez ici pour en savoir davantage sur les aspects juridiques et la protection des données. En savoir plus sur la protection juridique et la protection des données ici
Accepter