Glossar

 

Actualité

Retour

13.01.2016

FEBEX à la une sur le site internet de l’organisation suédoise de gestion des déchets

Depuis plus de 30 ans, la Nagra mène des recherches sur la gestion des déchets radioactifs au Laboratoire souterrain du Grimsel, en collaboration avec de nombreux partenaires étrangers.

L’actuelle phase de recherche est centrée sur les performances et la sûreté des barrières techniques et naturelles dans les dépôts en couches géologiques profondes. Plusieurs essais visent à tester les concepts de gestion dans un environnement réaliste. Ils permettent de collecter des données scientifiques et d’élargir les connaissances disponibles. L’un de ces essais de démonstration, relatif aux déchets de haute activité, a été baptisé «FEBEX», qui est l’abréviation de son titre anglais «Full-scale Engineered Barriers Experiment».

C’est en 1997 que l’organisation espagnole de gestion des déchets, ENRESA, a lancé cet essai, auquel participent également différents partenaires internationaux. L’un des deux corps de chauffe a été retiré en 2002, le second en août 2015 (Communiqué de presse FEBEX). «D’une durée de 18 ans, c’est à ce jour l’essai le plus long qui ait été effectué sur les effets de la chaleur dans les conditions réalistes du dépôt», explique Florian Kober, responsable de projet de la Nagra et chargé du démontage de cet essai. Et de préciser que des données complètes ont été obtenues pendant l’essai déjà, à l’aide de capteurs, mais aussi lors des opérations de récupération des deux corps de chauffe.

Pendant les seuls travaux d’excavation du deuxième corps de chauffe, plus de 1300 échantillons ont été prélevés. Ceux-ci sont actuellement analysés dans 18 laboratoires à travers le monde. «Les premiers résultats seront disponibles à l’été 2016», indique Florian Kober.

Les partenaires internationaux s’intéressent à ce projet pour différentes raisons. Ainsi, l’organisation de gestion suédoise SKB s’est plus spécifiquement penchée sur l’éventuelle présence de microorganismes dans la bentonite utilisée comme matériau de comblement.

Retour
Nous utilisons des cookies pour améliorer nos services. En poursuivant la navigation, vous y consentez. Cliquez ici pour en savoir davantage sur les aspects juridiques et la protection des données. En savoir plus sur la protection juridique et la protection des données ici
Accepter