Glossar

 

Actualité

Retour

08.02.2016

Début de la campagne sismique 3D dans le domaine d’implantation Zurich Nordost

Après la campagne sismique 3D dans le domaine Jura Ost, les mesures viennent de commencer dans la région Zurich Nordost.

«Nous faisons en l’occurrence des mesures pour compléter les données existantes», a expliqué Marian Hertrich, responsable de projet à la Nagra lors de la conférence de presse tenue aujourd’hui à Laufen-Uhwiesen. Le Weinland zurichois a déjà fait l’objet d’analyses sismiques dans les années 1990, dans le cadre de la démonstration de faisabilité. La partie septentrionale du domaine d’implantation potentiel du dépôt pour les déchets de faible et de moyenne activité n’avait toutefois pas été entièrement étudiée à l’époque. Les examens du sous-sol vont par conséquent être effectués dans la région située entre Benken, Dachsen, Laufen-Uhwiesen, Feuerthalen, Flurlingen et une petite zone de Neuhausen près des chutes du Rhin.

«Le but de cette campagne est d’obtenir une image spatiale des formations rocheuses», a souligné Marian Hertrich. Le modèle du sous-sol qui en sera dérivé permettra de connaître les caractéristiques de la barrière géologique et les espaces souterrains présents à cet endroit. En effet, «il ne suffit pas de trouver un emplacement aux propriétés adéquates, encore faut-il que sa taille soit suffisante pour y construire un dépôt.»

Les travaux ont été confiés à l’entreprise allemande DMT. Et M. Hertrich de préciser qu’il n’existe aucune entreprise suisse pouvant se charger de mesures de cette envergure. La campagne sismique dans le domaine d’implantation Zurich Nordost durera trois à quatre semaines. Quelque 120 collaboratrices et collaborateurs de DMT sillonneront la région du lundi au samedi, du matin au soir.

Markus Fritschi, membre de la direction, a expliqué la place qu’occupe la campagne 3D dans la procédure de sélection d’un site d’implantation. «Ces examens sont réalisés en vue de l’étape 3 du plan sectoriel», a-t-il indiqué. En janvier 2015, la Nagra avait proposé d’analyser plus en détail les domaines Jura Ost et Zurich Nordost dans le cadre de l’étape 3 de la procédure, et de mettre en attente les quatre autre domaines envisagés. Même si l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) et le Conseil fédéral n’ont pas encore pris de décision sur ces propositions, la Nagra a entamé les campagnes sismiques à l’automne 2015. «Si l’IFSN devait décider que d’autres domaines doivent également être étudiés, nous sommes prêts», a ajouté Markus Fritschi.

Un des véhicules vibrants qui produisent une faible vibration à la surface. (Image: Ernst Müller)
Vue détaillée d'un véhicule vibrant. (Image: Ernst Müller)
Conférence de presse tenue à Laufen-Uhwiesen. (Image: Nagra)
La surface d'environ 21 kilomètres carrés qui fera l'objet d'examens dans le domaine d'implantation Zurich Nordost (état: janvier 2015).
Les véhicules vibrants se trouvent à Benken. (Image: Nagra)

 

Images en Haute Résolution

 

Retour
Nous utilisons des cookies pour améliorer nos services. En poursuivant la navigation, vous y consentez. Cliquez ici pour en savoir davantage sur les aspects juridiques et la protection des données. En savoir plus sur la protection juridique et la protection des données ici
Accepter