Glossar

 

Communiqués de presse

Retour

29.06.2018

La Nagra suspend provisoirement ses voyages d’information

Voyages d’information de la Nagra

Depuis de nombreuses années, la Nagra organise des voyages d’information vers des sites de stockage pour déchets radioactifs à l’étranger. Ces voyages sont mentionnés dans le Programme de gestion des déchets approuvé par le Conseil fédéral. A la suite d’une plainte anonyme, le Ministère public de la Confédération effectue actuellement une enquête préalable contre inconnu pour «octroi ou acceptation d’un avantage». La Nagra est convaincue qu’elle a agi correctement. La direction de la Nagra a toutefois décidé de suspendre provisoirement ses voyages d’information.

Depuis les années 1980, la Nagra organise, à l’intention des représentants de l’économie, de la politique et de l’administration, des voyages d’information vers des sites de stockage étrangers. C’est l’occasion pour les participants, toutes tendances politiques confondues, d’obtenir par voie directe des informations sur les concepts de stockage adoptés par d’autres pays. En Suisse, ce type de visite ne peut être proposé dans la mesure où les infrastructures n’existent pas encore. Les autorités fédérales (OFEN, IFSN) participent aux voyages.

Cette semaine, la Nagra a reçu un courrier du Ministère public de la Confédération, l’invitant en tant que comparant, selon la législation en vigueur (art. 145 CPP), à lui présenter un rapport écrit en réponse à ses questions.

Les voyages d’information sont mentionnés dans le Programme de gestion des déchets, qui détaille les activités de la Nagra. Mis à jour tous les cinq ans, il est soumis à l’approbation du Conseil fédéral. Les voyages d’information de la Nagra ont déjà été évoqués au Conseil National. Dans sa réponse, le Conseil fédéral établissait qu’en vertu du principe de causalité, il incombait à la Nagra de couvrir les frais des voyages (plus d'informations).

La Nagra est convaincue qu’elle a agi de façon correcte. Toutefois, il est également dans son intérêt que le Ministère public fasse toute la lumière sur la question. En raison de l’enquête en cours, les voyages prévus pour 2018 sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.

Pour tous renseignements, veuillez contacter Patrick Studer, Chef de section Relations avec les médias, 076 579 36 50, patrick.studer@nagra.ch 


En vertu de la loi suisse sur l’énergie nucléaire, les producteurs de déchets radioactifs sont responsables de l’évacuation sûre de ces derniers. C’est pourquoi les exploitants de centrales nucléaires et la Confédération ont fondé en 1972 la Nagra (société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs) dont le siège est à Wettingen (AG). La Nagra est le centre de compétences techniques de Suisse pour l’évacuation des déchets radioactifs dans des dépôts en couches géologiques profondes.

120 collaboratrices et collaborateurs travaillent quotidiennement à cette tâche importante, par sens des responsabilités envers la protection durable des hommes et de l’environnement. De vastes programmes de recherche réalisés dans deux laboratoires souterrains de Suisse et une coopération internationale intense garantissent les compétences.

Retour