Glossar

 

Communiqués de presse

Retour

30.06.2021

Lino Guzzella élu président du conseil d’administration

À l’Assemblée générale de ce jour, Lino Guzzella a été élu nouveau président du conseil d’administration de la Nagra. Il succède à Corina Eichenberger, qui lui remet une organisation en bonne voie.

Les coopérateurs de la Nagra ont élu Lino Guzzella comme nouveau président du conseil d’administration à l’Assemblée générale qui s’est déroulée à Berne aujourd’hui. Lino Guzzella est professeur au Département Génie mécanique et des procédés à l’EPFZ. Né à Zurich en 1957, il a fait des études d’ingénieur mécanicien et a obtenu son diplôme en 1981, avant de faire son doctorat à l’EPFZ. Il a d’abord travaillé comme responsable d’équipe dans la recherche industrielle auprès de Sulzer SA, puis il a pris la direction du département Développement de la mécatronique chez Hilti SA au Liechtenstein. Plus tard, Lino Guzzella a opté pour une carrière académique : depuis 1999, il est professeur ordinaire à l’EPFZ ; de 2012 à 2014, il a été recteur de la haute école, puis son président de 2015 à 2018.

« Je me réjouis de poursuivre le projet du dépôt en couches géologiques profondes, conjointement avec les coopérateurs et toute l’équipe de la Nagra », a déclaré Lino Guzzella. Et d’ajouter que la Nagra allait au-devant d’une période passionnante : « Nous proposerons un site pour le dépôt en profondeur en 2022 vraisemblablement ; environ deux ans plus tard, nous soumettrons une demande d’autorisation générale au Conseil fédéral. »

Dans son discours inaugural, Lino Guzzella a remercié sa prédécesseure, Corina Eichenberger, ainsi que le directeur sortant, Thomas Ernst, pour leurs « formidables réalisations ». « Et je me réjouis de la collaboration avec le nouveau directeur, Matthias Braun, qui est entré en fonctions au début du mois de mai. »

« Je remets une Nagra en bonne voie »

Corina Eichenberger, ancienne conseillère nationale, a présidé le conseil d’administration ces sept dernières années ; elle a passé en revue cette période durant l’Assemblée générale. Elle a souligné que les collaboratrices et collaborateurs sont non seulement très compétents, mais qu’ils travaillent aussi avec passion pour le dépôt en profondeur. « Ils ont tous le vœu de contribuer à résoudre cette tâche d’envergure nationale », a expliqué Corina Eichenberger. Le point fort de sa présidence, a-t-elle précisé, aura été la clôture de la deuxième étape de la recherche du site d’implantation. « Je suis heureuse de remettre aujourd’hui à Lino Guzzella une Nagra qui est en bonne voie », a-t-elle conclu.

Les représentants des coopérateurs de la Nagra ont donné décharge au Conseil d’administration.

Renseignements : Patrick Studer, responsable du service de presse, 076 579 36 50, patrick.studer@nagra.ch


En vertu de la loi suisse sur l’énergie nucléaire, les producteurs de déchets radioactifs sont responsables de l’évacuation sûre de ces derniers. C’est pourquoi la Confédération et les exploitants de centrales nucléaires ont fondé en 1972 la Nagra (société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs) dont le siège est à Wettingen (AG). La Nagra est le centre de compétences techniques de Suisse pour l’évacuation des déchets radioactifs dans des dépôts en couches géologiques profondes.

120 collaboratrices et collaborateurs travaillent quotidiennement à cette tâche importante, par sens des responsa¬bilités envers la protection durable des hommes et de l’environnement. De vastes programmes de recherche réalisés dans deux laboratoires souterrains de Suisse et une coopération internationale intense garantissent les compétences.

 

Retour
Nous utilisons des cookies pour améliorer nos services. En poursuivant la navigation, vous y consentez. Cliquez ici pour en savoir davantage sur les aspects juridiques et la protection des données. En savoir plus sur la protection juridique et la protection des données ici
Accepter