Glossar

 

Les volumes de déchets radioactifs

Les volumes générés sont gérables.

Les cinq centrales nucléaires de Suisse produisent chaque année environ 75 tonnes de combustible usé. Selon la durée de vie de chaque installation, il en résultera un total de 3000 à 4300 tonnes. Conditionnés dans des conteneurs adaptés à un stockage en dépôt profond, ces déchets représenteront 7300 mètres cubes, soit le volume d’environ sept maisons individuelles.

En supposant que les cinq centrales nucléaires soient exploitées pendant cinquante ans, la Nagra s’attend à la production de quelque 60 000 mètres cubes de déchets de faible et de moyenne activité (conteneurs de stockage profond compris). Près de la moitié de ces déchets proviendra du démantèlement des centrales nucléaires. Il faut ajouter à cela environ 33 000 mètres cubes de déchets de faible et de moyenne activité issus de la médecine, de l’industrie et de la recherche (déchets dits «MIR»). Il en résultera un volume total de 100 000 mètres cubes, ce qui équivaut à la portion du hall de la gare de Zurich représentée ci-contre.

Le volume total des déchets conditionnés pour le stockage, arrondi à 100 000 mètres cubes, comprend:

  • des éléments combustibles usés dont environ 1/3 ont été retraités,
  • des déchets issus du démantèlement des installations nucléaires (centrales nucléaires et installations de recherche),
  • des déchets de la médecine, de l’industrie et de la recherche produits jusqu’au milieu du XXIème siècle.

 

LE VOLUME TOTAL DE 100000 METRES CUBES EQUIVAUT PLUS OU MOINS A LA PARTIE DU HALL DE LA GARE DE ZURICH REPRESENTEE CI-DESSOUS

Photo: Comet