Glossar

 

La surveillance

Le travail de la Nagra est surveillé de très près. 

Les évaluations de sites, ainsi que la construction et l’exploitation ultérieures de dépôts en couches géologiques profondes, sont inspectées et contrôlées par l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) Jusqu’à fin 2008, la Division principale de la sécurité des installations nucléaires (DSN) était responsable de cette tâche. Par conformité avec la nouvelle législation, la DSN est sortie du giron de l’OFEN au début de 2009 et devenue une instance de droit privé de la Confédération, sous le nom d’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) (Loi fédérale LIFSN du 22 juin 2007). 

Le Conseil fédéral et les autorités de surveillance sont en outre secondés par un groupe d’experts et des commissions:

Groupe de travail de la Confédération pour la gestion des déchets nucléaires (AGNEB)

Groupe d'experts Stockage géologique en profondeur (GESGP)

Commission de sécurité nucléaire (CSN)

Sur mandat des autorités, les rapports et programmes importants sont aussi examinés par des experts étrangers, désignés par des organisations internationales.