Glossar

 

Médecine, industrie, recherche

Diverses applications de la médecine, de l’industrie et de la recherche produisent des déchets radioactifs.

Les sources radioactives utilisées en médecine, dans l’industrie et les installations de recherche doivent faire l’objet d’un recyclage ou les déchets générés doivent être gérés de manière appropriée.

  • Sources radioactives utilisées en médecine (essentiellement recyclées)
  • Sources radioactives pour applications techniques
  • Déchets de tritium provenant des peintures fluorescentes utilisées dans l’industrie horlogère
  • Substances radioactives issues des cellules de mesure d’anciens détecteurs d’incendie
  • Produits chimiques radioactifs
  • Recherche

D’où viennent les déchets MIR ? Voici quelques exemples:

La radiothérapie utilise des sources radioactives. Photo: Centre de pneumologie, Hemer

Pour la recherche dans le domaine de la physique des particules à l’Institut Paul Scherrer (PSI) et au Centre européen pour la recherche nucléaire (CERN) à Genève, certaines composantes de l’installation sont en partie activées et doivent faire l’objet d’une gestion analogue à celle des déchets radioactifs. Photo: CERN, Genève

Schweissnaht

Il y a dans l’industrie et la technique de nombreux usages des substances radioactives. Ici, contrôle des soudures d’une conduite au moyen d’une source radioactive. Photo: Suva, Lucerne

La cellule de mesure des anciens modèles de détecteurs d’incendie contient des substances radioactives (américium-241). Photo: Nagra