Glossar

 

Domaines d’implantation pour dépôt DFMA

La Nagra propose d’approfondir, au cours de l’étape 3, l’étude des domaines d’implantation de Zurich nord-est et de Jura-est, susceptibles d’accueillir un dépôt profond pour déchets de faible et de moyenne activité (DFMA). 

Au cours de l’étape 1 du plan sectoriel, la Nagra a pris en compte, de manière systématique, l’ensemble de la Suisse afin d’identifier  les domaines envisageables pour l’implantation de dépôts géologiques profonds. La procédure, basée sur des critères de sûreté et de faisabilité technique prédéfinis, s’est déroulée en plusieurs phases fixées au préalable: en partant  de l’identification de secteurs géotectoniques appropriés dans toute la Suisse, on est parvenu à délimiter des domaines d’implantation géologiques potentiels, après avoir identifié des roches d’accueil prioritaires à la profondeur adéquate et à l’épaisseur suffisante. 

A l’automne 2008, la Nagra a proposé de retenir les domaines d’implantation suivants: Zurich nord-est, Nord des Lägern et Jura-est pour un dépôt géologique DHA et un dépôt DFMA; Randen-sud, Pied sud du Jura et Wellenberg pour un dépôt géologique DFMA. Les autorités et d’autres commissions spécialisées ont vérifié les propositions de la Nagra. Dans le cadre d’une consultation publique, les cantons, les instances fédérales concernées, les Etats voisins ainsi que la population et les organisations intéressées ont pris position sur ces propositions. En 2011,  le Conseil fédéral a décidé de valider les six domaines d’implantation et de les retenir pour la suite de la procédure. L’étape 2 du plan sectoriel pouvait alors commencer.   

Au cours de l’étape 2, la Nagra a désigné, en collaboration avec les régions et les cantons, au moins une aire d’implantation pour les installations de surface d’un éventuel dépôt profond dans chacun des domaines d’implantation. Par ailleurs, conformément aux exigences de la Confédération, elle a effectué une évaluation comparative des domaines d’implantation géologiques sous l’angle de la sûreté. Les six domaines d’implantation respectent tous les exigences de sûreté et conviennent à la construction d’un dépôt géologique profond. Leur comparaison détaillée fait cependant apparaître des différences marquantes. Pour un dépôt DFMA, les domaines d’implantation de Zurich nord-est et de Jura-est offrent des conditions plus favorables que les autres domaines (voir tableau et histogramme ci-dessous). Sur la base de ces résultats, la Nagra propose de poursuivre à l’étape 3 l’étude des domaines d’implantation de Zurich nord-est et de Jura-est pour un dépôt géologique profond DFMA. Elle propose également d’écarter les domaines de Randen-sud, Nord des Lägern, Pied sud du Jura et Wellenberg. 

Les autorités examinent maintenant les propositions et les documents de la Nagra, qui feront ensuite l’objet d’une large consultation publique. Au terme de l’étape 2 (vraisemblablement en 2018), le Conseil fédéral décidera des domaines d’implantation retenus pour la suite de la procédure de sélection de sites.

Evaluation des périmètres de dépôt dans les domaines d’implantation géologiques du dépôt DFMA, à l’aide des caractéristiques décisives et des indicateurs afférents (d’après le NTB 14-01).

Pour le dépôt DFMA, La Nagra propose d’approfondir l’étude des domaines d’implantation de Zurich nord-est et de Jura-est dans l’étape 3 (d’après le NTB 14-01).

Localisation des sites DFMA

Domaines d’implantation géologiques d’un dépôt géologique profond DFMA. Pour l’étape 3,  La Nagra propose d’approfondir l’étude de Zurich nord-est et de Jura-est et d’écarter les domaines de Randen-sud, Nord des Lägern, Pied sud du Jura et Wellenberg.