Glossar

 

Communiqués de presse

Retour

26.08.2016

Sismique 3D dans le Nord des Lägern – Début de la campagne d’information des propriétaires fonciers

Après les domaines d’implantation de Zurich nord-est et de Jura-est, étudiés l’hiver dernier, ce sera cet automne le Nord des Lägern qui fera l’objet d’une campagne de prospection par sismique 3D.

Ces mesures permettront l’étude approfondie du sous-sol dans le cadre du plan sectoriel «Dépôts en couches géologiques profondes». Les propriétaires fonciers et les bailleurs à ferme concernés seront informés dès lundi prochain sur les travaux à venir. Les cantons, communes, conférences régionales et services spécialisés compétents ont déjà été informés en amont.

La campagne de prospection par sismique 3D dans la région du nord des Lägern sera réalisée sur mandat de la Nagra (Société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs), sur une superficie d’environ 91 kilomètres carrés. La zone de mesure est située entre Bülach et Neerach au sud, et Hüntwangen et Kaiserstuhl au nord. Elle s’étend aussi à la région voisine de Hohentengen en Allemagne. Au cours des prochains mois, une équipe d’information expérimentée sillonnera la région pour contacter les propriétaires fonciers sur le terrain desquels il est prévu d’installer des lignes de mesure ou des câbles. Placée sous la direction du géologue Hanspeter Weber, l’équipe se compose majoritairement de collaborateurs de la Nagra actifs ou à la retraite, soutenus par quelques contractants de longue date. Hansruedi Fisch, lui aussi collaborateur de la Nagra, est responsable de la coordination générale. Il répondra aux questions sur la hotline gratuite 0800 437 333 ou par mail à l’adresse seismik@nagra.ch.

Les mesures sismiques fonctionnent en gros comme l’échosondeur des navires. Des véhicules vibrateurs produisent en surface de faibles vibrations qui se propagent ensuite dans le sous-sol. Les ondes sismiques sont réfléchies sur les différentes couches rocheuses du sous-sol et captées à nouveau par des senseurs spéciaux (géophones) placés à la surface. La sismique 3D permet une représentation spatiale du sous-sol jusqu’à plus d’un kilomètre de profondeur. Les résultats donneront de précieuses indications pour évaluer la sûreté des sites envisagés pour l’implantation de dépôts en couches géologiques profondes.

Pour préparer les mesures sismiques, des arpenteurs géomètres seront sur le terrain dès mi-septembre et fixeront le tracé précis des lignes de mesure ainsi que la disposition des câbles. Les mesures proprement dites commenceront fin octobre et dureront vraisemblablement 3 à 4 mois.

Personne de contact

Service de presse
Marisa Brauchli
076 582 12 26
marisa.brauchli@nagra.ch
Das Permitter-Team (de gauche à droite): Andreas Ebert, Kurt Jäggi, Petra Blaser, Christian Härig, Willibald Zirngast, Peter Steffen, Livia Manser, Andreas Milchrahm, Hansruedi Fisch, Hanspeter Weber.
Source: Schläfli Foto und Digitalstudio Kleindöttingen
IMAGE EN HAUTE RÉSOLUTION

 


En vertu de la loi suisse sur l’énergie nucléaire, les producteurs de déchets radioactifs sont responsables de la gestion sûre et durable de ces derniers. C’est pourquoi les exploitants des centrales nucléaires et la Confédération ont fondé en 1972 la Nagra (Société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs) dont le siège est à Wettingen (AG). La Nagra est le centre de compétences techniques de Suisse pour le stockage des déchets radioactifs dans des dépôts en couches géologiques profondes.

110 collaboratrices et collaborateurs s’engagent quotidiennement en faveur de cette tâche d’envergure, conscients de leurs responsa¬bilités envers la protection durable des hommes et de l’environnement. Grâce à de vastes programmes de recherche réalisés dans deux laboratoires souterrains de Suisse et à une coopération internationale intense, ils disposent des compétences scientifiques et techniques nécessaires.

Retour